Chamanisme-écologie

Stages et formation en chamanisme Toltèque

Paul Degryse


Tél :

09 86 35 62 23


Courriel

wambli.cd@live.fr



Conception du site : O.J

Mentions légales




Les Articles

Vous trouverez dans cette rubrique, une diversité d'articles sur les apports du chamanisme au plan personnel et collectif.

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Claude Paul DEGRYSE




8 Jan 2008

Cher Philippe Muller (réponse à la revue 3ème millenaire)

publié par le 8 Janvier 2008 à 23H01- vu 2030 fois - Print




Tout d’abord merci d’avoir présenté mon livre «  chamane, le chemin des immortels » dans 3ème millénaire.

Cependant le style quelque peu caustique de cette présentation m’a un peu étonné et  bien que j’accepte totalement les avis les plus variés sur cet ouvrage, je pense intéressant d’y répondre pour la compléter.

Je me suis tout d’abord demandé si c’était toi-même qui l’avait rédigé ou si tu l’avais confié à un stagiaire car elle cadre très peu avec l’état d’esprit qui émane en général de ta revue.
Certes, je le reconnais, il est facile de décrire les pouvoirs extraordinaires des chamanes mais il semble par contre difficile pour l’auteur de la critique de résister à la tentation rationaliste agacée de mettre en doute leur réalité.

Je comprends aussi que le rationalisme est un refuge rassurant et douillet pour le mental de l’homme occidental dans l’immense majorité des cas, un repère  dont on ne se débarrasse pas aussi facilement que nous y invitent  beaucoup d’auteurs spiritualistes dont tu reproduis les écrits, et puis il y a rationalisme et rationalisme , (le « raisonnable » et le «  systématique, voire fanatique ») .
Certes, je ne maîtrise pas moi-même tous ces pouvoirs, loin de là, ( à part, avec un certain travail, celui- d’autoguérison, un peu de guérison des autres, dans certains cas, et quelques sorties du corps en Rêve conscient et encore quelques petites choses) et , de fait, ma position, compte tenu cependant de ces expériences et de 23 années d’études et de témoignages auprès de quelques chamanes, est beaucoup plus, pour les autres pouvoirs, celle d’ une foi totale en leur existence que  celle qui découlerait d’un constat rationaliste et scientifique dans lequel je me garderais bien de m’empêtrer !

Mais, ceci dit, l’auteur de la critique a encore beaucoup moins  d’éléments concrets de preuves et d’expériences que moi, fort probablement, pour  afficher un tel scepticisme et s’engager dans une critique aussi élémentaire qui fait de sa présentation du livre une chose assez déplacée dans  une revue comme la tienne : on se croirait dans le magazine «  sciences humaines » ou dans un » bulletin des amis de Descartes » !

S’il fallait opposer l’attitude rationaliste de l’esprit et l’attitude «  fidéiste », l’auteur de la critique, dans le cadre de 3ème millénaire, devrait , au moins intellectuellement, être plus familier, mieux documenté sur les phénomènes de la foi, une force créatrice gigantesque que certains chamanes ( très peu) et autres grands mystiques de l’Inde , de la Chine, des philippines , du Mexique et d’ailleurs, maîtrisent bien au-delà des barrières de ce que le rationnalisme le plus ouvert est capable d’accepter et si nous voulons, en Occident, sortir du carcan psychique du scientisme matérialiste , nous devons rapidement  accepter avec humilité qu’il existe une zone de la réalité qui n’est tout simplement  pas régie par les lois du rationalisme et que la croyance en l’universalité de ces lois est une conséquence de notre ego culturel occidental infatué d’un orgueil funeste, celui-là même qui nous a mené au bord de la catastrophe planétaire.

Pour conclure de façon poétique ces quelques lignes, je voudrais te rappeler cette petite anecdote tirée d’un film sur le monstre du Loch ness  qui évoque bien la distance  entre les deux univers , séparés pour le moment, du monde régi par le rationalisme et du monde régi par la créativité intentionnelle ( Intento, la force utilisée par les chamanes)

« . Un savant  américain est allé en Ecosse pour  réunir des preuves scientifiques de l’existence de Nessie, le monstre du loch ness. Un soir, la petite fille de sa logeuse dans la maison  au bord du lac, lui demande : «  Finalement , John… tu y crois à l’existence de Nessie ? »L’américain lui répond : «  oh, tu sais, j’y croirai quand je la verrai .. ! » alors la petite fille lui réponds : « ce n’est pas tout à fait juste, John, je pense plutôt que tu la verras quand tu y croiras ! »

Cher Philippe, je pense que compte tenu du parti-pris  qui émane de la présentation de ce livre , ce serait fair-play de ta part, de présenter à tes lecteurs  ma réponse, montrant ainsi que 3ème millénaire est aussi un espace de dialogue spirituel,  ce qui leur apporterait un supplément d’informations sur cet ouvrage que cette présentation trop élémentaire ne reflète pas vraiment.

Merci  de toutes façons et tous mes encouragements pour  le beau travail que tu fais avec  ta revue ..
 
Claude Paul Degryse




Votre nom*

Courriel*

Commentaires*
Balises HTML permises :<p> <u> <i> <b> <strong> <del> <code> <hr> <em> <ul> <li> <ol> <span> <div>

Code de vérification*
 
Commentaires, notes